Ah vous dirais-je Maman – lettre d’une jeune fille en vacances à sa mère

· Uncategorized
Autori
Ah! vous dirai-je, Maman (partition).jpg

Liste complète des chansons du double CD Colette Renard

source: youtube http://www.youtube.com/watch?v=iDNtxRoQIeg

Ah! vous dirais- je Maman – lettre d’une jeune fille en vacances à sa mère

source: http://www.paillardes.com/P105.htm

   Ah! vous dirais- je Maman
A quoi nous passons le temps
Avec mon cousin Eugène.
Sachez que ce phénomène
Nous a inventé un  jeu
Auquel nous jouons tous deux.

[Ach Mamma sollt’ ich Euch sagen, / womit wir uns die Zeit vertreiben / mit meinem cousin Eugen. / Wisset, dass dies Phänomen / uns ein Spiel erfunden hat / das wir alle beide spielen.]

Il m’emmène dans le bois
Et me dit: “Déshabille-toi!”
Quand je suis nue tout entière
Il me fait coucher par terre
Et de peur que je n’aie froid
Il vient se coucher sur moi

[Er nimmt mich mit in den Wald / und sagt: “Zieh Dich aus!” / Wenn ich ganz nackt bin / läßt er mich mich auf den Boden legen / und aus Angst, dass ich mich erkälte / legt er sich auf mich]

Puis il me dit d’un ton doux:
“Écarte bien tes genoux”
Et la chose va vous faire rire
Il embrasse ma tirelire
Oh vous conviendrez, Maman,
Qu’il a des idées vraiment.

Puis il sort, je’ne sais d’où,
Un p’tit animal très doux
Une espèce de rat sans pattes
Qu’il me donne et que je flatte
Oh le joli petit rat
D’ailleurs il vous l’ montrera.

Et c’est juste à ce moment
Que le jeu commence vraiment
Eugène prend sa petite bête
Et la fourre dans une cachette
Qu’il a trouvé, le farceur,
Où vous situez mon honneur!

Mais ce petit rat curieux
Très souvent devient furieux
Voilà qu’il sort et qu’il rentre
Et qu’il me court dans le ventre
Mon cousin a bien du mal
A calmer son animal

Complètement essoufflé
Il essaye de le rattraper
Moi je rie à perdre haleine
Devant les efforts d’Eugène
Si vous étiez là Maman
Vous ririez pareillement

Au bout de quelques instants
Le p’tit rat sort en pleurant
Alors Eugène qui tremblote
Le r’met dans sa redingote
Et puis tous deux nous rentrons
Sagement à la maison

Mon cousin est merveilleux
Il connaît des tas de jeux
Demain soir sur la carpette
Il doit m’apprendre la levrette
Si vraiment c’est amusant
J’vous l’apprendrai en rentrant

Voici ma chère Mamann
Comment je passe mon temps
Vous voyez je suis très sage
Je fuis tous les bavardages
Et j’écoute vos leçons
Je ne parle pas aux garçons!

1 commento

Comments RSS

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: